Mércedes Jimenez


Bibliographie :

Mercedes Jimenez a eu son un doctorat en anthropologie á l'Université Autonome de Madrid, avec une mémoire sur l'enfance et la jeunesse migrante en la Méditerranée. Elle est actuellement chercheuse post-doctorale á l'Université de Algarve (Faro, Portugal), ou elle méne une recherche sur les mobilités et les procés transfrontaliers régionaux entre Europe du Sud et Maroc. Elle est membre de l'Imedes (Institut Universitaire de Migrations, Ethnicité et Développement Social) de l'Université Autonome de Madrid. Actrice associative trés active, elle est membre fondateur de l'association Alkhaima, á Tanger, ou elle réside.
Plus d'infos

Descriptif :

Différents sont les aspects et concepts liés á la migration des mineurs non accompagnés que Mercedes Jimenez aborde dans sa premiére contribution. Elle parte des parcours de mobilitéd'un groupe d'enfants et mineurs, de leurs histoires qui se croisent mais qui prennent des directions différentes mettant les mineurs á la fois dans des différentes catégories juridiques et sociales (étudiant, mineur migrant non accompagné, enfant de rue, petite bonne etc.). Ce qui émerge c'est des mineurs en mobilitéá travers des frontiéres politiques, juridiques, bureaucratiques et technologiques, qui font si que une catégorie, celle du mineur migrant non accompagné, soit sur-exposéet mette en crise les catégories de l'assistance demandant une prise en charge transnationale. Sur leur parcours de mobilité, les mineurs rencontrent la frontiére de la Forteresse Europe , une frontiére qui s'est faite mobile et délocalisée.

Mércedes Jimenez


Bibliographie :

Mercedes Jimenez a eu son un doctorat en anthropologie á l'Université Autonome de Madrid, avec une mémoire sur l'enfance et la jeunesse migrante en la Méditerranée. Elle est actuellement chercheuse post-doctorale á l'Université de Algarve (Faro, Portugal), ou elle méne une recherche sur les mobilités et les procés transfrontaliers régionaux entre Europe du Sud et Maroc. Elle est membre de l'Imedes (Institut Universitaire de Migrations, Ethnicité et Développement Social) de l'Université Autonome de Madrid. Actrice associative trés active, elle est membre fondateur de l'association Alkhaima, á Tanger, ou elle réside.
Plus d'infos

Descriptif :

Dans son intervention Mercedes Jimenez a expliquéla méthodologie de la médiation sociale transnationale, utilisée par l'association Al Jaima. Cette forme d'action est conue principalement comme un instrument éducatif, qui évolue selon les circonstances á travers des activités du réseaux. Sa logique d'intervention constitue une critique á la catégorie du mineur non accompagnéet donne une nouvelle centralitéá la famille autant que élément socioéducatif, mme si elle se trouve dans un pays différents respect á celui ou s'est installéle ou la mineur. Le travail en réseaux transnationales c'est une alternative qui réponde á la mobilitédes mineurs migrants, qui met en crise le systéme de protection qui est statique et liéau territoire.

Iside Gjergji


Bibliographie :

Iside Gjergji est née á Durazzo (Albanie) pour se transférer, 1991, en Italie. Elle a étudiédroit á l'universitéde Bari, se passionnant aux questions liées á la régulation de la mobilité. Un doctorat en sociologie l'a emmenéá jeter lumiére sur la question, encore peu étudié, du role des circulaires en matiére de migration en Europe et dans le bassin méditerranéen. Son intért pour les questions méditerranéenne s'est traduit derniérement dans une Ïuvre de recherche sur les mouvements sociaux en Egypte. Au delá de ses activités en tant que chercheuse, Iside Gjergji exerce la profession d'avocat et tient un blog sur l'un des principaux sites d'informations italiens.
Plus d'infos

Descriptif :

L'intérvention de Iside Gjergji s'est concentrésur l'influence que l'infra-droit - défini comme cet ensemble d'ordres administratifs qui disciplinent la migration en Europe - exerce sur la condition juridique des mineurs migrants non-accompagnés. En absence d'une politique migratoire (ce qui est une politique en effet), ce sont les circulaires ministérielles et d'autres ordres á caractére administratif qui réglent la condition des migrants, mme dans le cas des mineur migrants. Aprés une définition du statut de mineur migrant non-accompagné, l'avocat Gjiergji montre quelles lois s'appliquent au séjour du mineur étranger en Italie et ses enjeux. En suite, elle nous donne une panoramique sur l'évolution de la condition juridique des migrants et des mineurs migrants en Italie pendant l'époque républicaine: le role de l'infra-droit n'est pas négligeable mme aprés l'approbation de lois organiques en matiére d'immigration, et il continue á perpétuer des espaces de discretionnalité.

Ruben Hernandez Leon


Bibliographie :

Néen 1968, Ruben Hernandez Leon est professeur associéau département de sociologie de l'Universitéde Californie, Los Angeles (UCLA) depuis 2002. Son activitéde recherche se concentre notamment sur les dynamiques migratoires entre Mexique et États Unis, avec particuliére référence á l'industrie de la migration et aux nouveaux profils migratoires. Chercheur actif, le professeur Hernandez Leon est auteur de nombreuses publications et études au sujet de la migration, dont deux livres New Destinations: Mexican Immigration in the United States (2005) et Metropolitan Migrants: The Migration of Urban Mexicans to the United States (2008).
Plus d'infos

Descriptif :

Le concept d' industrie migratoire permet d'analyser la commercialisation de la mobilitéhumaine. L'existence de frontiéres et d'autres formes de fermeture organisées par l'État, inhérentes á la migration internationale, constituent la raison d'tre de l'industrie de la migration. Cette industrie est constituée par l'ensemble des entrepreneurs, des compagnies et des services qui, avec un objectif économique, facilitent la mobilité, l'installation et l'adaptation des migrants, ainsi que les communications internationales et les transferts de ressources á travers les frontiéres, Les acteurs créent une passerelle entre les frontiéres et les diverses barriéres posées par les États á la mobilité, aux transferts d'argent et d'informations. L'ensemble des acteurs impliqués dans la migration légale et clandestine en affrontant les risques qui y sont liés, aidant parfois les migrants á contourner les obstacles et parfois á effectuer un parcours bureaucratique légal.

Giorgio Bisagna


Bibliographie :

L'Avocat Giorgio Bisagna est néen 1968 á Palerme, ou il travaille. Dés le début de son activitéprofessionnelle il s'est occupéde droit de l'immigration; pourtant, les secteurs qu'il a traitésont variés et multi-disciplinaires, et cela en raison du fait que les différentes disciplines du droit sont inter-liées. Dans tel esprit, il s'est donc spécialisédans les thématiques des droits de l'homme, en particulier en faveur des sujets plus vulnérables: migrants, réfugiés, mineurs, pauvres. L'Avocat Bisagna est vice-président du Conseil d'Administration du CISS, ainsi que coordinateur ou membre de différentes entités de la sociétécivile au niveau local, national et international.
Plus d'infos

Descriptif :

L'intervention de l'Avocat Giorgio Bisagna a l'objectif de jeter lumiére sur les modalités et les instruments de tžtéle pour les mineurs migrants non accompagnés, garantis par la législation italienne sur l'immigration. Rappelant l'évolution législative italienne en matiére de migration, les instruments de protection présents dans la Constitution italienne et venants des conventions internationales d'une cotéet sa traduction dans la pratique de l'autre, on trouve des dérapages entre les principes et la réalité, mais aussi d'espaces pour faire valoir les droits des mineurs.

Fulvia Antonelli


Bibliographie :

Fulvia Antonelli est docteur en anthropologie (Universitéde Bergamo) et chercheur á l'Universitéde Bologna. Elle s'occupe principalement d'anthropologie urbaine et d'ethnographie, allant ainsi á toucher les domaines de la violence dans les quartiers populaires, des dynamiques migratoires et de conflit sociaux tant en Italie que au Maroc. Son approche direct á la recherche de terrain est témoignépar ses nombreuses publications, marquées par les histoires de vie qu'elle est capable de peintre.

Descriptif :

Au Maroc, on estime á environ 30.000 les enfants des rues, mineurs sans famille, abandonnés ou orphelins, et qui vivent dans la rue de maniére permanente, sans aucune référence adulte. La marginalitéurbaine est le territoire social sur lequel prend forme, pour ces mineurs, la migration comme désir, comme culture partagée, comme projet d'émancipation de leur condition, rve de libération vers un ailleurs qu'ils imaginent plein de promesses. Leur migration n'est bien souvent que le prolongement de la malavitá, tant pour les modalités extrmement risquées á travers lesquelles elle est mise en Ïuvre, que pour les résultats incertains de leurs parcours d'intégration dans les pays d'arrivée, ou c'est encore bien souvent dans la rue qu'ils se retrouvent. Lorsqu'ils arrivent en Europe, ces jeunes ne vivent qu'une nouvelle étape d'une existence errante et en continuelle exclusion de toute forme de citoyenneté. C'est pour cette raison qu'il est nécessaire de considérer leur expérience comme un continuum existentiel, ici et lá-bas .

Fabien Didier YENE


Bibliographie :

Fabien Didier YENE est lui mme migrant, ayant vécu au Maroc pendant 10 ans. Aprés 23 tentatives infructueuses pour rejoindre l'Europe, il fait partie des heureux survivants de la tentative massive de passage des grillages de Ceuta et Melilla en 2005 qui fit 14 morts et une centaine de blessés. Suite á ce drame, il a finalement choisi de s'investir dans l'aide aux migrants sub-sahariens du Maghreb et décidéde fonder l'Association de sensibilisation et de développement des Camerounais migrant au Maghreb (ADESCAM). Il a étérespectivement Secrétaire Général du Conseil des migrants sub-sahariens au Maroc CMSM; Président de la communautécamerounaise du Maroc CCAM; Président fondateur du Collectif des communautés sub-sahariennes du Maroc CCSM. Aujourd'hui en France, il est désormais consultant en migrations sub-sahariennes, intervient pour les droits de ces migrants au Maghreb et travaille avec diverses associations spécialisées sur les migrations notamment la CIMADE, les Amoureux au banc public ABP , Association des travailleurs maghrébin de France ATMF, Initiatives et changements. Impliquédans des questions de développement socio culturelle du Cameroun; il est Ambassadeur du Forum International Ekang FIE. Par ailleurs, il est l'auteur du livre autobiographique Migrant au pied du mur, paru chez Atlantica Séguier en juin 2010; et du blog: http://atelier.rfi.fr/profiles/blog/list?user=2ey5cmrnv20be
Plus d'infos

Descriptif :

Les enfants suivent les mmes circuits que les adultes et il est important de comprendre qu'eux- mmes ne se peroivent donc pas comme des enfants. Ces mineurs, qui partent pour des raisons principalement économiques, d'instabilitépolitique et de guerre, une fois arrivés au Maroc ne bénéficient d'aucune aide spécifique. La majoritéd'entre eux vit avec les adultes dans leurs communautés d'origine, et subissent les mmes difficultés que les autres migrants subsahariens. S'il est réfugié, le mineur migrant peut bénéficier d'une aide, mais les cours qui leurs sont donnés n'offrent pas d'outils permettant d'aider le jeune á s'intégrer dans le contexte marocain. Les cours suivis n'arrivent donc pas vraiment á tre fonctionnels et á permettre une insertion sociale concréte, y compris dans le monde du travail. En conséquence, les perspectives d'avenir ne sont pas optimistes pour ces jeunes.

Catherine Wihtol de Wenden


Bibliographie :

Catherine Wihtol de Wenden est une politologue et une sociologue franaise. Directrice de recherche au CNRS (CERI) et docteur en science politique (Institut d'études politiques de Paris), elle est une spécialiste des migrations internationales sur lesquelles depuis une vingtaine d'années, elle a menédifférents travaux, conduit de nombreuses études de terrain, et dirigédifférentes recherches comparatives, surtout européennes. Elle a étéconsultante auprés de l'OCDE, du Conseil de l'Europe, de la Commission européenne et "expert externe" auprés du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Elle est aussi membre de la Commission nationale de déontologie de la sécurité.
Plus d'infos

Descriptif :

Dans sa présentation Catherine Withol de Wenden a exposédes nouvelles thématiques migratoires avec un regard sur le sud et les nouveaux perfils des migrants. l'intérieur des systémes migratoires régionaux, les migrations sud-sud ont atteint un niveau similaire á celui des routes sud-nord. Cette mutation met á l'épreuve les nouveaux pays d'accueil, qui ne sont pas prts. Au mme temps, aprés la chute du mur de Berlin, on assiste á la contraposition entre l'émergence d'un droit á la migration et la fermeture toujours majeure des frontiéres. La mobilitéest donc passée de la difficultéá sortir á la difficultéd'entrer. L'Union Européenne est un cas représentatif puisque elle est devenue l'une des destinations migratoires les plus importantes, avec problématiques dans la gestion politique du phénoméne. Une question qui a donnénaissance á la diplomatie des migrations, qui tourne atour au droit á la mobilité. Comme dans le cas marocain, les accords multilatéraux avec l'UE en sont devenues l'un des instruments principaux. Le risque de cette logique d'accords c'est celui d'avoir un appui á la internationalitéqui trouve son envers dans la répression externalisée de la migration dans le Maghreb.

Michel Peraldi


Bibliographie :

Michel Peraldi, néle 10 octobre 1952, anthropologue, directeur de recherche au CNRS, directeur de 2005 á 2010 du Centre Jacques Berque pour le développement des Sciences Sociales á Rabat (Maroc), rattachéau CADIS á l'EHESS (Paris) depuis septembre 2010. Il travaille depuis plus de dix ans sur les dynamiques migratoires dans le bassin méditerranéen, les circuits commerciaux informels entre Maghreb et Europe, en croisant une socio économie des économies grises et une anthropologie urbaine des métropoles directement animées par ces commerces et les mondes marchands qui les organisent : Marseille, Istanbul, Naples, Tanger. Le Prof. Peraldi a collaboréavec Ciss en tant que coordinateur scientifique des ouvrages D'une Afrique á l'autre et Gamins des quais.
Plus d'infos

Descriptif :

Dans sa présentation Michel Peraldi a analyséles grands changements de la configuration politique vers les immigrants entre lesquels les plus sont importants sont la discretionnalitédans la distribution du droit á l'accés aux pays européens, la perte de la qualification sociale du travail et l'émergence des diasporas. La mobilitése déroule á l'intérieur de réseaux migratoires et peut tre forcée, ordonnée ou promotionnelle. A l'intérieur de cette dynamique, l'État est soit présente d'un point de vue souverainiste soit absente dés mondes économiques dans lesquels le migrant peut créer et développer son statut. L'analyse du contexte marocain est intéressante car le pays est doublement un pays de migration ou il y a une diversification des statuts migratoires. D'un cotél'immigration subsaharienne n'est plus en transit et d'autre cotéil y a une incapacitéculturelle á considérer l'immigration européenne comme tel.

Giovanni Laino


Un problème technique a empeché le tournage de l'intervention

Bibliographie :

Aprés un licence en Architecture, le Professeur Giovanni Laino a pris un doctorat en Urbanisme et Planification territoriale en 1986. Il est professeur associé á la faculté d'architecturer de l'Université Federico II de Naples, ou il enseigne Politiques urbaines et territoriales. Trés actif dans la recherche et la promotion de l'amélioration des conditions de vie des quartiers défavorisées des grandes villes européennes, notamment Naples, ou il a été membre du comité de pilotage du programme " Quartiers en Crise", vice-president de l'Association Européenne des Régies des Quartiers et consultant pour le programme urbanistique pour la ville. Auteur de nombreuses publications, il compte parmi ses domaines de recherche la question de la migration en Italie et a Naples en particulier.
Plus d'infos

Descriptif :

Nous vivons dans l'époque de la mutation, une époque de transformation dont nous avons du mal á comprendre la direction et les résultats. Cette condition est témoignée par le modle méditerranéen de la migration qui est en train de se délinéer dans les derniéres années. Ce modéle, ou immigration et crise économique coexistent, est producteur de nouvelles questions á gerer mais aussi de nouvelles opportunités données par ce monde de mondes qui est la condition actuel du migrant. Naples, dans sa complexité, en est un cas d'étude privilégié, á apprécier á travers une sorte de strabisme cognitif.

Hicham Rachidi


L'auteur n'a pas donné le consentement pour la diffusion de ses images.

Bibliographie :

Juriste et activiste, Hicham Rachidi est membre fondateur et Secrétaire Général du Groupe Antiraciste d'accompagnement et de Défense des Etrangers et Migrants - GADEM (http:// www.gadem-asso.org/), association marocaine trs active, depuis sa création en 2006, dans la protection et promotion des droits des migrants au Maroc. Dans ce cadre, Hicham Rachidi a réalisé plusieurs enquetes sur le terrain sur la conditions des migrants subsahariens au Maroc et est aucteur de nombre de rapports, publications et articles.
Plus d'infos

Descriptif :

Le Maroc est un pays multiple, formé de mélanges entre des vagues successives de peuples, de cultures, de religions et d'influences venant de tout horizon. Ouvert et accueillant depuis toujours, tant au niveau populaire qu'institutionnel, le Maroc commence cependant á perdre confiance et á se laisser enfermer, du moins au niveau de sa politique d'accueil, dans le cadre de la mise en oeuvre de politiques tracées au niveau européen et externalisées a niveau local par les pays tiers. Une externalisation qui se réalise á travers de la délocalisation des controles et la sous-traitance de la " lutte contre l'immigration illégale ". Dans le cadre de la Politique européenne de voisinage (PEV) le Maroc a ainsi engagé le développement progressif d'une stratégie de " gestion des flux migratoires ". La loi (02/03) sur " l'entrée et le séjour des étrangers, l'immigration et l'émigration clandestine ", bien qu'elle soit venue combler un vide juridique existant, a criminalisé l'émigration et l'immigration irrégulires en instaurant des peines de prison pour toute entrée ou sortie non déclarée sur le territoire marocain. La principale conséquence de cette stratégie est la transformation du Maroc de pays de départ et de transit en un pays d'accueil forcé des migrants et réfugiés.

" Mineurs d'ici et d'ailleurs "

formation d'opérateurs,chercheurs et administrateurs pour une nouvelle approche
dans la prise en charge des Mineurs Migrants Non Accompagnés

Rabat, 24/27 septembre 2012

" École d'automne - 2012 "

«Mineurs d'ici et d'ailleurs»

Du 24 au 27 septembre 2012, s'est déroulée á Rabat, Maroc, l'École de haute formation Mineurs d'Ici et d'Ailleurs , organisée par CISS - Cooperazione Internazionale Sud Sud et ses partenaires, l'EGE - Ecole d'Economie et Gouvernance et le Cesem - Centre d'études sociales, économiques et manageriales avec le soutien financier de l'Union Européenne et de la Direction du Développement et de la Coopération Suisse.

L'Ecole a été l'occasion de présenter des visions et approches alternatives au sujet de la migration et notamment de la migration des mineurs non accompagnés: pendant les quatre jours de l'Ecole, les participants - opérateurs sociaux, chercheurs, cadres institutionnels et activistes - ont pu suivre un parcours de formation sur trois modules qui les a emmené á mieux comprendre la question migratoire dans ses aspects généraux, á en connaitre les enjeux et les régulations existants dans différents pays méditerranéens et á s'interroger sur des alternatives d'action á entreprendre pour une prise en charge de la migration des mineurs respectueuse des droits de l'enfant.

Dix intervenants, venants de sept différents pays, professeurs ou chercheurs universitaires ou bien personalités de la société civile, ont donné leurs contributions, toutes marquées par une volonté claire de sortir des approches sécuritaires ou bien humanitaires dans la prise en charge des mineurs non accompagnés et de montrer la réalité tant du phénoméne migration en général que du prétendu probléme de la migration des mineurs.

Le premier module de formation, sous le titre Dynamiques et circulations migratoires, un nouveau paradigme compréhensif s'est ouvert avec l'intervention de Catherine Withol de Wenden, qui a montré, á travers les cartes de l'édition 2012 de son Atlas des Migrations Internationales, les nouvelles configurations migratoires dans le monde.
Le Prof. Michel Peraldi, de sa part, á contribué á donner des clés de lecture par rapport aux dynamiques migratoires dans le bassin de la Méditerranée. Une maniére de voir la migration á partir d'un point de vue particulier est celle dérivé des études faits par le Prof. Ruben Hernandez Leon sur le cas de la frontiére mexicaine, celle de l'industrie de la migration comme institution b‰tarde des circuits migratoires.

Le deuxiéme module de formation, portant sur les Dynamiques et blocages des sociétés locales (Etude de cas Maghreb et Europe) a vu une panoramique sur les arrangements institutionnels du phénoméne des mineurs migrants non-accompagnés, les pratiques courantes et les conditions qui en découlent en Europe comme au Maghreb. Hicham Rachidi á présenté les aspects juridiques et légaux lies á la présence des migrants au Maroc, avec une attention particuliére á la condition des migrants subsahariens résidents au Maroc. De sa part, Iside Gjerji a exposé le droit et l'infra-droit des mineurs étrangers en Europe, un discours qui a été développé par Mercedes Jimenez pour le cas des mineurs maghrébins en Espagne, dans son intervention La fortresse européenne et la construction des mineurs migrants comme intrus . Le cas italien, d'autre part, a été mieux détaillé par Giorgio Bisagna sur le plan juridique, avec l'exposition de profils de droit italien liés aux migrations irréguliéres et, sur le plan sociologique, par le Prof. Giovanni Laino et sa contribution, les mineurs migrants témoins de la mutation.

Le troisiéme module de formation s'est déroulé autour de la question Mineurs migrants, quelle compréhension, quelles perspectives d'action. Dans ce cadre, Fulvia Antonelli a exposé une ethnographie de la malavita mobile entre le Maroc et l'Italie, lors que Fabien Didier Yenné á parlé des réseaux des mineurs sub-sahariens dans le quartier de Takadum, á Rabat.

Une deuxiéme intervention de Mercedes Jimenez a tiré les sommes du travail fait pour proposer une perspective d'action qui puisse aller de l'utilisation du terme mineur non accompagné á la médiation sociale transnationale.

Dans le but de mettre á la disposition du public les contenus et les approches sortis de l'Ecole de haute formation Mineurs d'Ici et d'Ailleurs, les interventions ont été filmés et partagés á travers cette page internet. L'usager pourra y trouver les images des interventions de chaque formateur ainsi que la possibilité de les télécharger en format audio; une vidéo de présentation permettra de se faire une idée générale des contenus de l'Ecole lors que, pour approfondir les questions traités, une bibliothéque online est disponible, ainsi que quelques informations sur la biographie des formateurs.

Bonne vision!

Partenaires

Mineurs d'Ici et d'Ailleurs est le fruit du partenariat entre une ONG internationale et un institut de haute formation,
avec l'appui financier de deux parmi les bailleurs les plus actifs au Maroc.
lien vers le partenaire

L'école Mineurs d'Ici et d'Ailleurs a été réalisée dans le cadre du projet européen "Droits des Mineurs et Migration".

A travers son agence de coopération EuropeAid , l'UE appuie le développement humain, social et économique des pays tiers. Le Maroc est le principal bénéficiaire des fonds que l'UE met á disposition dans le cadre de sa Politique de Voisinage. Au Maroc, l'Union Européenne est représentée par sa Délégation (http://eeas.europa.eu/delegations/morocco/index_fr.htm).

lien vers le partenaire



Premiére école de sciences politiques au Maroc

EGE est l'Ecole de Gouvernance et Economie, fondée en 2008 par une fondation á but non lucratif, la Fondation pour l'Enseignement des Sciences Economiques, Politiques et Sociales (FESEPS) dont l'objectif est de contribuer au renouvellement des élites politiques et économiques du Maroc et de la région Monde arabe, méditerranéen et africain (MAMA). Dés son institution, l'EGE est devenu un acteur de référence dans la formation

lien vers le partenaire

Du Sud de l'Italie vers les différents Sud du Monde pour la promotion des droits humains et du développement équitable.

CISS est une association á but non lucratif fondée en 1985 á Palerme. Reconnue par le Ministére des Affaires Etrangéres Italien en tant qu'Organisation Non Gouvernementale. Depuis sa création l'Ong CISS a géré une centaine d'actions pluriannuelles et plus de 220 actions de petite envergure, cofinancées par l'Union Européenne, par le Gouvernement Italien, par des agences des Nations Unies et par la coopération décentralisée. CISS est une structure qui a pour mandat de partager son expertise et son savoir avec les acteurs intervenant dans le développement. Elle est présente sur le territoire marocain depuis 2004. Elle propose aux acteurs locaux la possibilité de travailler a travers une approche intégré et de réseau au niveau national et international dans différents domaines d'intervention :

- Enfance et jeunesse
- Valorisation du patrimoine environnemental et culturel
- Droit des Migrants et altérité culturelle

Son intervention est menée selon une approche interdisciplinaire et participative mobilisant diverses compétences et qui répond á différents principes d'intervention :

- Approche SUD -SUD
- Approche Droit
- Travail en réseau
- Capitalisation et innovation

Au sujet de l'enfance, CISS á mis en place un plateforme web pour l'échange d'informations et bonnes pratiques: http://childrencissong.org/fr.html En outre, CISS intervient dans une vingtaine de pays sur l'application des conventions internationales, sur la consécration des droits économiques, la participation des populations au développement, le respect des groupes minoritaires, l'égalité de chances ou encore sur les droits des migrants et des réfugiés.

lien vers le partenaire

Dans le cadre du projet "Droits des Mineurs et Migration", la Coopération Suisse a co-financé les activités de l'école Mineurs d'Ici et d'Ailleurs.

La Direction Suisse du Développement et de la Coopération est l'organe du Département Fédéral des Affaires Étrangéres de la Confédéra tion Suisse. Au Maroc, la Coopération Suisse est présente avec un Bureau de Coopération (http://www.ddc.admin.ch/fr/Accueil/Pays/Afrique_du_Nord/Maroc) depuis 2010, avec un engagement croissant en termes financiers pour la réalisation de projets dans les domaines de la Promotion des Droits de l'Homme, du Développement économique et de l'emploi, et de la migration.

Bibliothéque numérique

Les interventions des formateurs et leurs publications:
un module de formation online pour une meilleure prise en charge des mineurs en mobilité

Vidéothéque

Mércedes Jimenez

Mercedes Jimenez a eu son un doctorat en anthropologie ...

+ Lire la suite
Mércedes Jimenez

Mercedes Jimenez a eu son un doctorat en anthropologie ...

+ Lire la suite
Iside Gjergji

Iside Gjergji est née á Durazzo (Albanie) ...

+ Lire la suite
Ruben Hernandez Leon

Né en 1968, Ruben Hernandez Leon est...

+ Lire la suite
Giorgio Bisagna

L'Avocat Giorgio Bisagna est né ...

+ Lire la suite
Fulvia Antonelli.

Fulvia Antonelli est docteur en anthropologie ...

+ Lire la suite
Fabien Didier Yene

Fabien Didier YENE est lui méme migrant, ayant vécu ...

+ Lire la suite
Catherine Wihtol de Wenden

Catherine Wihtol de Wenden est ...

+ Lire la suite
Michel Peraldi

Michel Peraldi, né le 10 octobre 1952, anthropologue ...

+ Lire la suite
Giovanni Laino

Apres une licence en Architecture, le Professeur ...

+ Lire la suite
Hicham Rachidi

Juriste et activiste, Hicham Rachidi est membre ...

+ Lire la suite

Galerie documentaire

Nom du document

Intervenant

Poids

Télécharger

Ethnographie de la malavita mobile

Antonelli

420 Ko

Télécharger

La storia di Anuar

Antonelli

191 Ko

Télécharger

La storia di Yassine

Antonelli

107 Ko

Télécharger

Elementi generali di diritto umanitario dei migranti nel sistema normativo italiano

Bisagna

135 Ko

Télécharger

D'une afrique á l'autre

Michel Peraldi

1.3 Mo

Télécharger

Atlas des migrations 2012

De Wenden

455 Ko

Télécharger

Les flux migratoires légaux et illégaux

De Wenden

1.1 Mo

Télécharger

Revolutions Arabes et Migrations

De Wenden

159 Ko

Télécharger

Diritto e infra-diritto dei minori stranieri in Italia, Francia e Spagna

Gjergji

237 Ko

Télécharger

Proposte di modifica della normativa sui minori stranier a livello Europeo.pdf

Gjergji

154 Ko

Télécharger

Conceptualizing the migration industry

Hernandez Leon

111 Ko

Télécharger

Industria de la migracion sin correcciones

Hernandez Leon

150 Ko

Télécharger

L'industrie de la migration

Hernandez Leon

1.1 Mo

Télécharger

Metropolitan Migrants

Hernandez Leon

684 Ko

Télécharger

Mare nostrum o mare omnium

LaPia

2.05 Mo

Télécharger

Presentation Mineurs d'Ici et d'Ailleurs

LaPia

8.5 Mo

Télécharger

Des pateras au transnationalisme

Peraldi

4.3 Mo

Télécharger

La condition migrante

Peraldi

160 Ko

Télécharger

Essai autour des aspects juridiques et légaux liés au séjour des migrants au Maroc

Rachidi

134 Ko

Télécharger

Bruciare di Desiderio

Vacchiano

2.1 Mo

Télécharger

Mineurs Migrants, quelle pérspective de action

Yenné

984 Ko

Télécharger


Retrouvez des ultérieures ressources sur la plateforme childrencissong.org